Pareto Shoes - Noir Cendré

La toute première bibliothèque de LIM Audio.
Retrouvez tout le savoir-faire et la technologie qui ont fait le succès de la Pareto dans une enceinte bibliothèque, idéale entre 10m2 et 25m2.

Limitée à 60 paires. Prix pour la paire.

 

Fiche technique : 

- Nombre de voies : 2

- Nombre de haut-parleurs : 2

- Tweeter : dôme soie 25mm, grande linéarité, faible distortion

- Boomer : papier traité 17cm

- Puissance nominale : 100W

- Type : charge close

- Rendement : 88 dB

- Bande passante : 50-20 000Hz 

- Impédance nominale : 8Ω

- Filtrage : 100% fait main, câblé en l'air (pas de circuit imprimé), disponible en 3 versions (stage 1, 2 et 3).

- Fréquence de coupure : 3000Hz

- Câblage interne : cuivre OFC monobrin 6N

- Bornier : mono-câblage

- Dimensions : 37cm (H) x 20cm (L) x 21cm (P)

 

Puissance minimale recommandée : 75W en classe AB / 10W en classe A

Les enceintes LIM Audio Pareto Shoes sont emballées avec soin, protégées dans des mousses et envoyées dans des cartons rigides par transporteur privé pour assurer une traçabilité et une sécurité maximales.
 

837,00 €Prix
Finition: Noir cendré
Filtre

    AVIS CLIENTS

Voici mon retour sur les Pareto reçues il y a maintenant 3 semaines.

Le noir est bien brillant et elles font leur poids : la qualité sur la forme est présente.

A la première écoute on ressent des qualités mais ce n’est qu’une fois rodées qu’elles sont celles que j’attendais, la frustration des premières heures disparait. (Merci à Alexandre pour son conseil qui m’a fait gagner du temps).

Pour ma part, première enceinte en charge close et c’est particulièrement déterminant sur la présence de la scène sonore et des graves.
La pièce est de suite remplie, la transparence déjà soulignée par d’autres est effectivement redoutable (mot choisit à dessein car on entend tout).

L'enregistrement : sa qualité, son type (live ou pas) est retranscrit ici..Tout est en place on arrive à distinguer les instruments et les couches mais jamais au détriment du morceau.De ce fait on entend le cœur du son sans superflu ou ajout superficiel.

Le timbre et la haute fidélité là encore une discussion entamée avec Alexandre : dois je avoir le son que j'aime ou le vrai son ? Ici les Pareto sont justes, cela parait évident sur les guitares acoustiques, le classique et encore plus sur les bruits naturels (pluie, ambiance...); sur la musique électrifiée sans certitude j’ai le sentiment d’avoir le vrai son de Led Zep, Hendrix ,Daft punk ...(distinction d’un son Fender d’une Gibson par ex) .

Là encore c’est haut la main que les Pareto remportent le morceau.

J’avoue profiter mieux du son avec un volume certain (jamais plus de 4 de mon Sugden), en effet c’est là que j’ai détail, émotion et énergie.

J' ai eu l' effet" j' avais jamais entendu ça sur ce disque " , l' effet « je vais écouter mes disques les mieux enregistrés » désormais j'écoute la musique et plus les enceintes , convaincu aujourd'hui que mon système ( dans cette gamme de prix) me permet une écoute de très grande qualité :émotion des musiciens, respect de l' ingénieur et le plus important tour à tour les poils ou le pied qui bouge...

Je suis extrêmement satisfait même si je sais qu’il doit avoir mieux pour plus cher. Mon système est désormais cohérent pour quelques temps si je suis raisonnable. - ERIC

Je viens d’acquérir une paire de colonnes Pareto 1st édition (stage 3) en remplacement de Triangle Antal 202.
Le reste étant :
- Barrette secteur GigaWatt PF1
- Câbles secteur GigaWatt LC1 mk3
- Streamer Atoll ST200
- Câble modulation Van den Hul D-102 III Hybrid
- Ampli intégré PrimaLuna Prologue Premium
- Ampli intégré Atoll IN80
- Câbles enceintes Inakustik Exzellenz + fourches Furutech
- Plots découplage Oudjat sur billes d’acier pour les enceintes

Grâce aux vidéos de Nicolas (dans sa voiture) j’avais déjà upgradé mon système en filtrant le courant et le gain de qualité a été impressionnant, bluffant ! Je me suis dit, ce gars sait de quoi il parle.
Donc, quand je suis tombé par hasard sur les vidéos de LIM Audio, je me suis dit : « Voilà ce qu’il te faut ». Après une longue période d’hésitation à acheter des enceintes sans les écouter, je me suis décidé à franchir le pas, notamment grâce aux différents retours utilisateurs et à la confiance qu’inspire le QDS (expertise en tant que fabriquant d’enceintes et d’amplis)...

Alors que dire de ces Pareto ?

1/ Tout d’abord, une qualité de fabrication excellente. La finition est magnifique. C’est un très bel objet qui se fond très bien dans la pièce, très agréable à regarder.

2/ A l’écoute , le mot « équilibre » serait le premier qui viendrait. Fini les basses exagérées et les aigus criards qui cassent la tête, et au final me faisaient redouter tel ou tel morceau...
Maintenant j’écoute de la musique, sereinement. Tout est précis, bien calé. Aucun registre n’empiète sur l’autre. Les basses sont présentes comme il faut, les médiums très bons et les aigus précis, détaillés et cristallins.
Quelle transparence également... Tout est retranscrit avec détails et précision...
Je peux écouter pendant des heures sans fatigue. C’est parfait.

Il faut bien attendre une cinquantaine d’heures de rodage pour commencer à percevoir tout le potentiel de ces enceintes... Au début, les hauts-parleurs sont un peu raides et la scène sonore n’est pas encore optimale... mais au fil du temps ça se met en place...

Quand on parle de musique, on a tous écouté au moins un système qui nous sert de référence... Le meilleur système que j’ai écouté est composé comme suit :


- Courant filtré
- Câbles Charlin
- Enceintes Jean Maurer JM370F
- Ampli Lectron JH32
- DAC IFI IDSD
Ce système coûte dans les 25k€...


Au final, le rendu sonore est assez proche mais le rapport prix/plaisir est bien meilleur pour mon système avec les LIM Audio (5k€)...

Le timbre des voix et des instruments est très réaliste. Tous les styles sonnent bien d’ailleurs...
Et quand on monte le volume, c’est toujours autant agréable à écouter, ça reste équilibré... Un petit ampli comme l’Atoll IN80 (2x120w sous 4 ohms) est déjà très bien. Avec l’ampli à tubes, ça prend encore plus de relief et de poids...

Je les ai légèrement pincé pour avoir une meilleure écoute... Ma pièce est loin d’être idéale et malgré tout, j’ai beaucoup de plaisir à écouter la musique...

Pour ceux qui hésitent, je dirais ceci : n’hésitez pas, foncez, vous ne le regretterez pas... vraiment !

Et bien sûr, un grand MERCI à toute l’équipe, à leur disponibilité, leur professionnalisme, leur écoute, leur gentillesse... bref, MERCI d’être ce que vous êtes... Votre démarche déontologique ne peut qu’être saluée ! Vous vous inscrivez dans un cercle vertueux qui ne peut que fonctionner. Je vous souhaite de tout cœur le succès que vous méritez... - STEPHANE

Ça y est, elles sont là, chez moi, toutes blanches satinées d’une finition impeccable, branchées sur mon ampli à lampe Quellis IN-6550 Premium.

Sur cet ampli j’avais au départ des grosses Cabasses Escadre très bonnes en médium et très chaleureuses mais un peu moles sur des rythmes rocks et métals donc, je me suis diriger sur des Pylons Diamond 28 qui me donnaient du dynamisme mais je n’ai plus retrouvé la chaleur et la profondeur dans le son que m’apportaient les Escadres.

J’en ai parlé à Nicolas qui immédiatement m’a mis au courent du projet Lim Audio, j’ai adhéré tout de suite parce qu’il répondait exactement à mes exigences.

Nicolas et François sont venus me les livrer à domicile, que dire …. L’ampli était chaud, aux premières notes, j’étais en chaire de poule, waou, quelle claque.

J’ai retrouvé tous les marqueurs qui me manquaient, chaleur, dynamisme, avec un équilibre dans les timbres et une scène sonore à tomber par terre bref tout ce qu’un amateur de musique super exigent peut attendre d’une enceinte en plus à savoir que mon épouse et moi sommes malvoyants donc nos oreilles sont plus affutées.

Je remercie chaleureusement toute l’équipe du Quai du Son pour leur accueil, leur écoute, leur patience et leur professionnalisme, Lim Audio est une très belle réussite. - FREDERIC

Voila, elles sont enfin dans le salon !

Quel plaisir auditif et visuel de ces Pareto 1st Edition en finition chêne fumé (4/50) équipée d'un filtre stage 3.

Après une vingtaine d'heures d'écoutes à mon actif, d'abord sur un ampli Cambridge Audio 851N, platine vinyle Sony PS-X50 en source, le résultat est bel est bien la. Une scène sonore ample, équilibrée et qui me parait naturelle. La dynamique est pesante.

Me viens l'idée de les associer à un autre ampli : Le Nébula de chez Linx ! Puis sur du Nuprime STA 9 en double mono et Dac 10 en préamp. Les Pareto dans toute leurs splendeur ! Je redécouvre la musique, d'ailleurs avec des styles confondues (jazz, rock, électro)

J'imagine sur du tube ! Sans doute mon prochain achat...

Les timbres sont justes. Après un "it's only mystery", les instruments et la voix du chanteur résonnent encore dans la tête ! Une amie qui me dit, je cite : 'on dirait que le chanteur est en face de nous'. Je pense que mes Triangle Antal EZ ont besoin besoin d'un petit lifting électronique notamment sur la transparence du son.

Il me reste a espérer que la marque Lim Audio aura la notoriété méritée et sans aucun doute, tout âme sensible à la musique n'en sera que convaincu !

Je soulignerai la finition exemplaire et la qualité de fabrication pour un coup très abordable à mon sens pour cette exigence sonore.

Encore Bravo ! - JÉRÉMY

Réception des pareto stage 3 au QDS en ce matin du 04 octobre.

Elles ont pour source le D-Stream W200 auquel vient se greffer le CDT-8 PRO de Nuprime (drive cd) par câble optique.

Mise en œuvre en début d’après midi et révélation du premier son suivi par une myriade tout au long de la journée .

Tous les genres y sont passés ou presque : Debussy, Bach, Pergolese, Ravel, Chopin, Karftwerk, Winehouse, Beatles, Peterson, Hampton, Julie London, Billie Holliday et d’autres bien sur.

Premiers sons encore jeunes qui vont mûrir au fil du temps mais déjà prometteurs, signe d’une enceinte précoce musicalement, au QM (quotient musical) de très haut niveau. Je ne suis ni acousticien ni musicien professionnel mais ce que je ressens à leur écoute, c’est une justesse de l’équilibre sonore, aigus et graves biens posés sans excès, une sonorité claire, cristalline, aérée. La scène sonore est précise, l’orchestre est devant nous, chaque instrument à sa place. Quelque soit le genre musical, ces enceintes ne sont jamais prises en défaut. Aucune fatigue ressentie après plusieurs heures d’écoute.

Agréablement surpris également par la qualité du D Stream en tant qu’ampli et streamer car cela fait aussi parti de la philosophie de la démarche.

J’ajouterais qu’ Eric est encore et toujours jeune donc on peut supputer qu’au fil du temps il va atteindre le graal de l’enceinte et qu’un jour son sens de la maïeutique de la hi-fi va enfanter une enceinte digne d’un dieu de la hifi « l’enceinte Zeus ».

Vu mon âge j’espère connaître cette enceinte, peut être une enceinte de type « quantique », qui transmettra la quintessence absolue de l’essence de la musique dont les dieux de l’Olympe pouvaient jouir à une époque depuis longtemps révolue.

En attendant ce moment, la Pareto s’y prête de façon merveilleuse. Je suis fou de cette enceinte d’où mon choix de l’avoir choisi givrée de blanc. Givré de l’avoir commandé en aveugle mais tout aussi givré après en avoir perçu les premières sonorités.

En conclusion pas d’hésitations pour succomber à ces Pareto. Un grand merci à Eric, Nicolas et François pour leur accueil, conseils et l’intelligence de leur démarche . C’est in fine de la « Smart HI FI ». - DOMINIQUE

Tout d'abord, sachez que c'est la première fois que je vois des colis sur palette sanglés avec... des vrais sangles !! Etant dans le transport depuis 27ans je n'avais jamais vu ça. Pour le reste c'est tout simplement magique, mariés a un ampli à tubes Fezz Audio Titania les "lim-audio" sont magistrales dans l'ampleur des graves, puissantes et naturelles, ça fourmille de détails dans l'aigu et le médium avec une ouverture et un relief bluffant mais je m'égare.. Si vous êtes, comme moi, un passionné de musique, n'hésitez pas, le résultat dépassera toutes vos attentes…. Dans ma jeunesse j'avais écouté des "Galions5" de chez "Cabasse", j'avais pris une "claque" ! Ce que je sais aujourd'hui c'est que j'ai mieux à la maison et je pèse mes mots ! J'espère que mon commentaire sera utile a tous ceux qui hésitent encore, merci à Nicolas, François pour leur patience et leurs conseils et leur gentillesse (notez que j'ai franchi le pas sans jamais avoir écouté le système concocté par leurs soins).

Merci à Eric, le maitre Yoda de l'acoustique, pour avoir créée de telles enceintes, encore bravo..!! - JEAN-MICHEL

Habitant Lyon j’ai profité le temps d’un WE pour visiter la première fois Lille et me rendre au ODS. Ayant réservé ma paire de Pareto (noir laqué / stage 3) j’avais hâte de les écouter en attendant de les recevoir. En rentrant dans le salon mon regard se pose sur les Pareto laqué noir, l’effet waouh est immédiat, la qualité de fabrication est au rdv et de plus elles sont vraiment belles (et elles pèsent leur poids).

Éric et François ont pris le temps de m’expliquer la naissance de ce projet et surtout m’ont mis sous le fait accompli avec l’écoute de ces belles enceintes drivées par du Fezz Audio Titania et un lecteur CD Roksan.

Bien qu’elles doivent être rodées, la scène sonore est déjà bien présente, ça respire, c’est naturel et les graves sont très bien équilibrés sans être agressif. En quittant les lieux j’avais encore la belle mélodie des Pareto dans la tête pendant un bon moment. Mon prochain achat bien-sûr, sera du Fezz Audio et pourquoi pas un lecteur CD Roksan. - ERIC

Samedi 28 septembre 2019, fin d’après-midi, temps pluvieux sur Lille mais pas au QDS où je suis allé retirer ma paire de PARETO 1st Edition (Blanc givré/Stage 3).

Chaleureux accueil par François et Mr Van Gucht père. Afin de me mettre l’eau à la bouche mes hôtes me proposent de me glisser dans le conduit auditif un avant goût de ce qui m’attend avec les Pareto.

Nous passons à une écoute allant du classique à un groupe vocal A cappela en passant par de la musique indo-pakistanaise (merci Mr Van Gucht pour la découverte de ce CD envoûtant). Le son propulsé par un ampli à lampe Quellis (2x10W) est sans appel !

C’est beau, c’est propre, c’est net, la chaleur des voix est remarquable ainsi que les basses (qui retiennent toute mon attention, déformation de bassiste oblige…). Je ne vais pas aller plus en avant dans la critique, je dois en effet installer mes bébés et leur faire subir les derniers outrages de ma Cdthèque. Je serai ainsi en mesure de délivrer mon verdict impitoyable sous quelques jours. - DOMINIQUE

Richard client LIM AUDIO du nord de Bordeaux pour la PARETO (blanc givré/stage 3) 1 ST EDITION N° 06 / 50.

J’avais jamais commandé sur le site QDS et à la recherche depuis quelque mois d’un ensemble hifi, afin de remplacer (enceinte /ampli/lecteur CD) vendu 1 an auparavant. Malgré beaucoup d’écoutes dans différents auditoriums sur Bordeaux, de matériels à tous les prix, les belles écoutes souvent hors de portée pour ma bourse avec aucun coup de cœur pour mon budget.

Je me suis résigné à attendre pour gonfler mon budget, afin de trouver un matériel et une écoute coup de cœur.

Je patientais en regardant les vidéo de Nicolas VAN GUCHT en boucle toute en ayant jamais eu l’intention de commander du matériel sans une l’écoute préalable. Sauf qu’un jour, je suis tombé sur la 1ère vidéo Pareto au mois de Mai dernier, et là une révélation.

Emballé par le projet, je trouvais que mettre l’essentiel du prix (avec un minimum d’intermédiaire) sur une paire d’enceinte, dans le matériels/la finition/la qualité du filtre et du câblage avec un choix de qualité de filtration (simplement génial !!)

Afin d’être sûr de rentrer dans mon budget je me suis mis a chercher un ampli et un lecteur réseau d’occasion, pour l’ampli j’ai réussi à trouver un SUGDEN d’occasion en panne à prix très attractif que j’ai fait envoyer au service SAV du QDS, Luc a fait du super boulot de réparation, Merci à lui !!

Belle surprise a l’annonce du prix, malgré aucune écoute sans jamais être rentré dans le magasin ni avoir rencontré les vendeurs, je me suis senti en confiance pour commander. Ma femme m’a demandé d’être raisonnable et de ne pas me précipiter, enfin !!! J’ai tenu 2 jours et je me suis lancé dans les précommandes N° 06 /50

Je n'aurais surement jamais commandé si je n’avais pas passé autant de temps à regarder les vidéos de Nicolas qui m'ont mis en confiance sur le personnage et la bonne mentalité et le gout du service du QDS.

Le 25 octobre j’ai reçu le matériel au complet superbement bien emballé !!

Une paire d’enceintes blanches avec filtre stage 3, un ampli SUGDEN A21 réparé par Luc, le câblage enceintes et RCA.

Pour la 1ère écoute j’ai lancé l’album U2 (The Joshua Tree) where the streets have no name : les frissons, oups sa commence bien !!

Après Marcus Miller (Laid Black) 7-T’S la basse et les basses au top.

Miles Davis /pink Floyd/….Génial !! Et j’ai passé tous les genres en revu : Jazz/Rock/pop/Hard rock /classique …etc

Chanteuse à voix juste, précise très bonne restitution des voix (Adéle… etc.)

Je me régale avec mon lecteur réseau et Qobuz en qualité CD & Hi-Res

Après un mois de rodage, enceintes au top, très bonne musicalité, basses excellentes, notes cristallines, un bon équilibre avec une écoute pas fatigante à comparer avec mon ancienne installation je peux tout écouter, je ne suis pas limité et je suis donc super satisfait, j’ai gagné en qualité avec un budget équivalent. Un rapport prix performance plaisir imbattable !!!!

Merci à toute l’équipe de QDS et particulièrement à François que j’ai dérangé régulièrement au téléphone pour des infos.

J’espère organiser un weekend à Lille afin d’avoir l’occasion de vous faire une petite visite à votre boutique (officiellement pour ma femme : visiter la ville de Lille d’après que c'est très jolie !!!)

Richard un Girondin qui vous veut du bien !! Et j’espère à bientôt. - RICHARD

J'ai découvert le projet Pareto au travers de ces belles vidéos qui furent menées avec un art consommé dans le fait de faire monter le suspense....

J'ai d'abord hésité à acheter des enceintes sans pouvoir les écouter et les conseils de l'équipe, les réponses à toutes mes questions et aussi le fait que tous les autres éléments de la chaîne viennent du 138 m'ont convaincu !!!
Ces enceintes sont le dernier maillon d'un système HEED. Mon esprit gaulois me fait parler OBELISK, de la source à l'ampli en passant par un DAC. Tout cela fait un ensemble très cohérent ...

La découverte de ces enceintes a été un vrai bonheur. J'écoute essentiellement du classique, surtout du baroque... de l'orgue sans oublier la musique chorale. Les Pareto restituent toutes les nuances de ces compositions, le son est équilibré, la présence musicale est proche de ce qu'on peut écouter en concert tout cela avec une qualité constante quelque soit le niveau d'écoute. La puissance de l'orgue, la clarté d'une voix, la vibration d'une corde sont les infimes nuances si fidèlement restituées...

Équilibre est le premier adjectif qui me vient à l'esprit pour qualifier le son restitué par ces enceintes, et d'ailleurs, il y en aura pas d'autre !

Je suis l'heureux propriétaire de ces Pareto depuis un bout de temps (n° 8 dans las liste !!!! Désolé pour le retard !!! ) et elles prennent de plus en plus d'ampleur, s'enrichissent dans la restitution des graves, sont plus claires dans les aiguës, la conception de ces enceintes apportent une réelle qualité d'écoute..

Merci à toute l'équipe pour la réalisation de ce produit au rapport qualité/prix exceptionnel.

Un petit PS qui n'a rien à voir (ou écouter) avec les "LIM PARETO". Samedi, en allant avec une amie chercher un ampli, nous avons pu écouter les "SHOES"... C'est absolument bluffant ! Au moyen âge, les gens du QDS auraient été accusé de sorcellerie ! - PHILIPPE

Malgré leur volume relativement important, elles se fondent bien dans mon salon, la finition est impeccable, la peinture blanche n'a aucun défaut, l'ébénisterie respire le sérieux et la qualité.

Pour reprendre un commentaire lu, et  que je rejoins, les enceintes paraissent être un instrument qui retranscrit la reproduction faite par la chaine, et non comme un élément à part entière qui imprime lui aussi sa patte.

La scène sonore est large, de profondeur correcte, et très bien structurée, tout est très bien en place, précis. J'ai entendu plus profond, mais au détriment de la précision. Ici chaque instrument a sa place dans l'espace, et facilement situable. Le mot "cohérence" me vient à l'esprit.

Elles sont bien équilibrées, elles ne sont ni montantes, ni descendantes . En quelque sorte, surtout au début du rodage, on pourrait qualifier l'équilibre de monitoring. Rien ne manque, et il n'y a une fréquence que si l'enregistrement le reproduit, et aucune fréquence ne vient empiéter sur l'autre.

La charge close apporte un réel plus dans les basses, jamais trainantes, ni envahissantes. C'est présent, sans cogner à outrance, ou baver pour créer une assise inutile. Cohérence, toujours !

Je ne les trouve pas si simple que cela à placer, pas au niveau du rendu des basses, mais surtout pour en tirer le meilleur. Comme n'importe quelle enceinte, le placement et le pincement va jouer, et fera passer le rendu de correct à "youpiiii" ! Une fois trouvé, l'immersion est excellente.

Au niveau de la dynamique, je n'ai rien à dire, elles font le boulot, sans être des plus démonstratives, elles savent être rapide. J'écoute de tout ou presque (jazz, acoustique, musiques latines, B.O. de film, rock, metal...)

Comme je l'ai écrit plus haut, à mon avis ça sera surtout le reste de la chaine qui donnera le tempo, les Pareto ne feront qu’être une "fenêtre" du son.

Le point fort, ou plutôt le plus fort, est pour moi la transparence, d'un niveau que je n'avais pas encore entendu , idem pour la justesse. Écouter des percussions, par exemple, est un régal, le son des peaux, est réaliste.

La transparence amène un niveau de détail élevé, sans être analytique, chaque plan, arrière plan, ambiance, est retranscrit. La main du guitariste sur le manche, la reverbe de la pièce du studio... l’essence de l'enregistrement s'entend.

D'ailleurs, les premières heures, je dois avouer que j'ai eu pas mal de surprises. D'abord d'entendre une enceintes neuve être aussi transparente et juste, mais aussi, en conséquence à quel point tout ce qui est en amont est ici retranscrit. J'ai parfois grincé des dents, pour finalement me rendre compte que les Pareto exprimaient en fin de chaine, tout ce que les éléments avant elles avaient à dire, qualités comme défauts. Jouez avec les câbles ou autres accessoires, et les enceintes le feront entendre...

Bref, les brancher, c'est un peu avoir le son en sortie d'ampli, sans compromis.

Elles sont actuellement associées à un Ampli Roksan Kandy K3, un DAC Roksan de la même série, un lecteur SMSL DP3, avec de la cablerie de niveau correct (Oyaide, Acrolink, Sommercable, et un peu de DIY).

Je pense que les enceintes peuvent aller très loin, et je suis curieux d'entendre du tube ou de la classe A sur ces enceintes, ou un intégré plus haut de gamme.

En tout cas, elles donnent envie de retourner écouter de la musique, encore et encore.

Merci à toute l'équipe pour votre disponibilité et cette belle réussite qu'est la Pareto. - ROMAIN